Les initiatives > Initiatives d’accompagnement des enseignants à la pédagogie à distance > Nouvelle-Aquitaine

Initiative d’accompagnement des enseignants à la pédagogie à distance et modalités d’évaluation des connaissances et des compétences des étudiants

KEDGE Business School

Objectif : - Assurer une continuité de cours pour les étudiants.
- Assurer de bonnes conditions de cours pour les enseignants.

 

Publics : étudiants & enseignants

o Initiative d’accompagnement des enseignants à la pédagogie à distance

Après la fermeture de nos campus le 16 mars, nous avons préparé la mise à distance de tous nos cours (Marseille, Bordeaux, Paris et Toulon). Dans un premier temps, nous avons fait le choix des plateformes à utiliser. Nous avons retenu Learn (Le LMS de Kedge) et Teams. Dans un second temps, nous avons lancé un énorme plan de formation à destination de la faculté et de nos intervenants occasionnels. Le volume de cours estimé (5500 séances de cours de 1H30) jusqu’à la fin de l’année concernait environ 600 professeurs. Nous avons organisé une semaine de formation pour les professeurs avec l’ensemble du service support Digital Learning sur différentes thématiques (animer une classe virtuelle, Formation à Learn, formation à la gestion des devoirs à distance etc..) puis des formations sur les outils Office (TEAMS, One drive). Nous avons aussi créé tout un ensemble de tutoriel (et partagé avec nos professeurs) sur les différents outils. Nous avons reconduit les formations sur la deuxième semaine en ajoutant des formations individuelles. La 3ème semaine, nous avons favorisé l’accompagnement individuel avec prise de RDV pour les enseignants. Enfin, nous accompagnons chaque enseignant de manière individuelle sur la mise en place des examens qui auront lieu la Semaine du 27 Avril et qui s’étaleront jusqu’à Fin Mai. Chez Kedge, la formation et l’accompagnement des professeurs ont été au cœur de notre dispositif.


o Modalités d’évaluation des connaissances et des compétences des étudiants
En ce qui concerne les examens, nous n’avons pas modifié l’évaluation des connaissances et des compétences mais plutôt adapté les modalités de rendus. Pour cela, nous avons demandé à chaque professeur concerné par les examens de remonter les modalités et la plateforme utilisée. La manière d’évaluer les étudiants est encadrée par le ministère et les différentes accréditations (AACSB, EQUIS), nous n’avons pas modifié le ratio (60 % de note individuelle et 40% de note de groupe). Pour renforcer le contrôle des examens, nous avons travaillé sur les notions de plagiat (Urkund pour tout ce qui est rendu de dossier) et d’encadrement des rendus avec des contraintes temps strictes.

 

Indicateur(s) d’atteinte de ces objectifs : 5755 sessions de 1h30 qui ont été réalisées pour 6700 étudiants

 

Cédric GHETTI

  KEDGE Business School