Les initiatives > Actions solidaires pour les soignants et équipes de secours > Île-de-France

Consortium 3D4Care : des visières de protection pour nos soignants

Université de Paris

Objectif : Les UFR de Médecine et d’Odontologie, l’IUT Paris Pajol, le FabLab d’Université de Paris, le PARCC Inserm et Centrale-Supélec conjuguent leurs forces, dans le cadre du projet collectif 3D4Care, pour créer des visières de protection et des serre-têtes pour les professionnels de santé grâce à l'impression 3D.

 

Fabrication de visières pour les soignants - Site Pajol - Université de Paris

Le Centre de Simulation de l’UFR de Médecine Paris Nord (iLumens Paris Nord, Université de Paris) dirigé par le Pr Patrick Plaisance et le Pr Pierre-François Ceccaldi, en association avec le Laboratoire URB2i (UR4462 Faculté Santé – Université de Paris et Université Sorbonne Paris Nord) dirigé par le Dr Jean-Pierre Attal, l’IUT Paris Pajol, Université de Paris, dirigé par le Dr. Steeve Reisberg, le FabLab, ainsi que la Fabrique (Centrale Supélec), se mobilisent face à la crise sanitaire au sein du consortium 3D4Care piloté par des enseignants-chercheurs, des praticiens de l’AP-HP et un important réseau d’ingénieurs.

L’objectif : produire grâce à l’impression 3D des pièces et objets destinés aux soignants dans leur lutte face au Covid-19.

Un centre de décontamination et d’assemblage a été installé en 48h Vincent Lemarteleur pour produire des visières de protection. Elles sont destinées au personnel soignant de l’AP-HP mais aussi des EHPADs et à la médecine de ville, aux institutions spécialisées, aux infirmières…

Grâce à l’énorme travail collaboratif entre professionnels médicaux, ingénieurs et techniciens, les premiers modèles imprimés ont été acheminés sur le site d’assemblage (site Pajol d’Université de Paris). Les différents éléments sont assemblés dans le strict respect des consignes sanitaires par des volontaires étudiants en chirurgie dentaire des UFR d’odontologie Garancière et Montrouge, puis livrés dans les services et les structures médicales qui en ont exprimé le besoin.

 

Indicateur(s) d’atteinte de ces objectifs : 250 à 300 visières de protection assemblées par jour
250 à 300 serre-têtes en moyenne fabriqués par jour sur la plateforme d’impression 3D installée à l’IUT Paris Pajol
15 imprimantes 3D à disposition***
20 enseignants-chercheurs, praticiens hospitaliers, ingénieurs et techniciens, gardiens
4 étudiants* assembleurs en roulement matin/après-midi 5j/7 sur le site Pajol
3 à 5 chauffeurs** pour assurer le transfert entre les sites de production de visières en région parisienne et le site Pajol

* Les étudiants sont des externes en Odontologie (4è, 5è et 6ème année) des UFR odontologie de Montrouge et de Garancière
Séparés de 2 m, tous les acteurs présents sur le site Pajol sont équipés de blouse, de gants, de masque.
Les sols sont nettoyés tous les soirs au Surfanios conformément les consignes hygiènes et sécurités hospitalières.
** Les colis sont déposés dans le coffre des étudiants et des employés de la société Eco-H et Quietis et déposés devant la loge du gardien de l’IUT pour garantir une livraison sans contact.
*** iLumens, IUT Paris Pajol, Université Sorbonne Paris Nord, Multistation SA entreprise, La fabrique supelec, Fablab, MakerlabCRI.

 

Partenaire : Université Sorbonne Paris Nord ; PARCC Inserm ; Centrale-Supélec - Université Paris Saclay

 

En savoir plus

Jean-Pierre ATTAL

  Université de Paris